Parlons hygiène et rasoir jetable usagé

Publié par Hannah McManus, le 7 mai 2021

Qui n’a jamais été coupable d’utiliser un vieux rasoir, qui date même parfois de plusieurs semaines ?

La vraie question, c’est surtout comment cela affecte-t-il votre rasage et votre hygiène ? Les bactéries sont invisibles, oui, mais cela ne veut pas dire qu'elles ne se propagent pas lors du rasage. Rincer vos lames de rasoir après un rasage n'enlève qu’une partie des résidus... Et laisser dans un coin de votre salle de bain, votre rasoir devient un vrai nid à bactéries, accumulant plusieurs millions de microbes en quelques semaines seulement. Cela signifie que lorsque vous réutilisez un vieux rasoir jetable usagé, ces bactéries entrent en contact direct avec votre peau.

Comment cela affecte-t-il réellement ma peau ?

Les microbes qui entrent en contact avec votre peau peuvent infecter le follicule pileux, ce qui provoque généralement une éruption cutanée et des poils incarnés (nos pires craintes de rasage, non ?).

Nous avons discuté avec la Dr Karim, consultante chez Skin Expert, qui nous révèle tout sur l’hygiène du rasoir. Elle nous explique notamment que l’utilisation de lames de rasoir usagées peut nous exposer à des infections, telles que la cellulite, infection bactérienne qui touche la peau et ses tissus les plus profonds. Cela est causé par des bactéries qui vivent généralement à la surface de la peau.

Rasez-vous de la bonne manière

Qui dit vieilles lames usagées dit aussi lames émoussées.

Les lames émoussées s'agrippent aux poils et peuvent provoquer des irritations. Les lames émoussées augmentent le risque de pseudofolliculite (éruption cutanée due au rasage) mais le rasage incomplet du poil peut aussi entraîner une folliculite (inflammation du follicule pileux). C’est ce qu’on appelle les bosses du rasage, peu esthétique et généralement source de démangeaisons.

Les inflammations de la peau, quand elles sont trop fréquentes, peuvent aussi générer des complications sur le long terme, telle que l'hyperpigmentation post-inflammatoire (la peau devient brune, résultat d'une surproduction de mélanine suite à une inflammation de la peau) ou la perte permanente de poils.

Le rasage n’est pas dangereux, mais il reste un soin. Pour garantir un rasage plus doux et un résultat impeccable, nous vous recommandons de changer vos lames de rasoir tous les 5 rasages - cela peut être hebdomadaire si vous vous rasez tous les jours ou toutes les XNUMX semaines si vous vous rasez moins souvent. Pour plus de facilité, souscrivez à un abonnement de lames de rasoir.

 

Pas fan des rasoirs jetables ou vous vous inquiétez de l'impact environnemental des plastiques à usages uniques ?

Souscrivez à notre abonnement de rasoir ffs, vous pouvez vous raser sans culpabilité grâce à notre programme de recyclage des lames qui donne aux vieilles lames émoussées une nouvelle vie ! Pour en savoir plus sur notre programme de recyclage, c’est par ici.

 

Et si on partageait nos lames de rasoir ?

Vous partagez peut-être vos lames de rasoir avec une autre personne (conjoint, soeur, partenaire etc.)... Pour des raisons d'hygiène, cela n’est pas vraiment pas recommandable. Le partage de lames peut provoquer des infections si vous vous coupez pendant votre routine. Et il est probable que vous ne sachiez pas depuis combien de temps le rasoir est utilisé, ce qui signifie qu'il peut s'agir d'une lame émoussée ou sale, et cela augmente considérablement les risques d'irritation et de coupure. Le rasoir est personnel, donc évitez le partage !

Vous vous êtes enregistré avec succès!
Cet email a été enregistré